Il est temps pour moi après 30 ans d’engagements politiques de soutenir l’envol des jeunes du PS schaerbeekois

Écrit par Jean-Pierre le 8 octobre 2017. Publié dans Actualités schaerbeekoises, Conseil Communal, PS Schaerbeek

IMG_6963

Non, ce n’est pas un matin au saut du lit que j’ai pris cette décision. Il s’agit d’un choix mûrement médité depuis des longs mois bien avant que le contexte politique bruxellois et national ne se détériore pour faire place à un désenchantement généralisé. Non, le fait de se dire qu’il est temps de passer le flambeau à une jeune génération montante, éthique, compétente et déterminée m’est tout simplement venu progressivement. En 30 années d’engagement politique de terrain dont 18 comme échevin, les choses ont évolué.

Lorsque comme moi on a essayé de donner le meilleur de soi dans son travail, ne comptant pas ses heures et son énergie, lorsqu’avec les personnes qui m’entouraient j’ai pu relever tant et tant de défis, organiser tant de choses fabuleuses comme relancer le cortège carnavalesque, s’attaquer à la propreté publique de nos rues ou plus simplement à tenter de faire changer les mentalités dans bien des domaines, on en vient à un moment au constat qu’on est clairement arrivé au bout des choses.

Lorsque l’on connaît sa commune comme je la connais, quand on aime sa commune comme je l’aime, quand on a sillonné ses moindres recoins, on n’a dès lors ni remords ni regrets car tout ce qui a été fait, le fut pour les choses et pas par rapport aux choses.

J’ai aimé mettre la main à la pâte, pour pouvoir bien me rendre compte des réalités du terrain. Lorsque jeune échevin, nous organisions des braderies et brocantes pour redonner vie à Schaerbeek, cela me semblait normal d’être présent dès la première heure auprès des services communaux, pour donner un coup de main, porter une barrière Nadar ou démonter le soir venu un podium avec les équipes.

Ce sont tous ces moments-là, ces contacts avec tant et tant de personnes qui m’ont poussé tout au long de ces années à aller toujours de l’avant. Quelle fabuleuse école de la vie que de rencontrer lors de mes permanences tous ces citoyens en quête d’une aide, d’un conseil et souvent aussi si touchants, si émouvants.

Comme annoncé par la RTBF sur son site internet, je confirme qu’après les élections communales d’octobre 2018, je ne serai plus actif en politique mais je me tiendrai à disposition de cette jeune génération montante du PS si prometteuse.

A partir du printemps 2018, le jour anniversaire du retrait de mes attributions scabinales en 1991 par les ultra-conservateurs de l’époque, je vous inviterai à partager toutes ces années qui ont mené Schaerbeek de l’ombre à la lumière. Un temps, je fus témoin passif comme habitant de la commune et ce depuis 1956, ensuite témoin actif et conscient de son évolution lorsque j’étais échevin, et enfin comme observateur en tant que conseiller communal d’opposition.

Chaque jour, via mon site un épisode avec archives photos et de presse, rappellera aux anciens bien des souvenirs et aux jeunes ou nouveaux Schaerbeekois que notre belle commune revient de très loin. Ce sera mon cadeau d’aurevoir à une commune de Schaerbeek qui m’a tant donné.

Je suis persuadé qu’il faut pouvoir tourner les pages du livre de sa vie à temps, si l’on désire connaître la fin de son histoire…

Après m’être occupé pendant 30 ans des autres, je vais enfin commencer à m’occuper davantage de moi-même et de ceux que j’aime.

Merci et à bientôt.

Jean-Pierre Van Gorp