Jean-Pierre Van Gorp : à coeur ouvert (1ère partie)

L’année 2006, une année chargée en actualité à Schaerbeek. Une année que vous êtes content de voir s’achever ?
JPVG : Oui mais par pour les motifs que l’on pourrait penser. Tout simplement car je suis quelqu’un qui va de l’avant et que je fourmille de projets pour 2007. Plus